Canoe-kayak: Hind Jamili vise une bonne prestation en slalom aux JO

Canoe-kayak: Hind Jamili vise une bonne prestation en slalom aux JO
Rabat – La joueuse marocaine de canoe-kayak, Hind Jamili, entamera un programme de préparation « intense et varié » pour honorer les couleurs nationales et réaliser une bonne performance en slalom aux JO-2016.

C’est ce qu’a indiqué le président de la Fédération royale marocaine de canoe-kayak (FRMCK), El Mamoun Belaabass Alaoui, lors d’une conférence de presse en présence de Hind Jamili. Belaabass a fait savoir que ce programme de préparation, financé par le ministère de la Jeunesse et des Sports et le Comité National Olympique Marocain, débutera à Dubaï et sera suivi par une visite de repérage à Rio de Janeiro pour se familiariser avec les sites de la compétition.

Hind Jamili, 17 ans, est la première africaine qualifiée au tournoi olympique de Rio en août 2016. Elle a pu intégrer, grâce à ses performances sportives, le programme de développement au sein de l’ICF (international canoe Fédération) ainsi que l’équipe nationale canoe-kayak, a rappelé El Mamoun Belaabass.

Le dispositif ICF permet de suivre un entrainement quotidien de kayak au sein du club des eaux-vives-oyonnax (France), a-t-il indiqué.

« Savoir faire, vouloir faire et pouvoir faire »

Pour sa part, Jamili, deuxième marocaine qualifiée après Jihane Samlal qui avait disputé les JO 2012 (éliminée en qualification), a affirmé sa détermination à s’engager à fonds pour cette compétition mondiale de haut niveau, confiant son crédo pour la réussite: « savoir faire, vouloir faire et pouvoir faire ».

A propos de son programme de préparation pour les JO 2016, Jamili a fait savoir qu’elle compte disputer le circuit Coupe du monde (5 étapes) et effectuer de nombreux stages de préparation notamment en Australie, à Dubai et au Brésil.

De son côté, Samira Hamama, responsable à la direction du sport du Ministère de la Jeunesse et des Sports, s’est félicitée de cette participation marocaine qui permettra à Hind, à peine 17 ans, de se mesurer à des athlètes de très haut niveau avec une moyenne d’âge de 25 ans.

Hind Jamili affiche dans son palmarès plusieurs podiums dont une première place aux championnats d’Afrique en eaux vives à Sagana au Kenya (2015), une première place aux championnats d’Afrique en eaux plates à Tunis (2015), première place aux championnats maghrébins 2014 à Rabat et une deuxième place aux championnats arabes à Rabat (2014).

MAP

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page