Mes vœux pour l’année 2016

Abdellatif Zaki
Abdellatif Zaki est enseignant chercheur à l'IAV - Hassan II. Ses domaines d'intérêt sont les sciences du langage et la communication, la terminologie, la traduction et l'interprétation, l'évaluation des programmes et les sciences sociales et de ...
Mes vœux pour l’année 2016

Rabat – C’est le cœur serré que je constate que mes vœux de l’année passée pour l’humanité n’ont pas été exaucés, presque aucun. Ce n’est pas que je m’attendait à ce qu’ils le fussent tous, mais j’avais pris le risque d’espérer que la raison regagnerait certaines et certains d’entre nous. En prenant le risque de reporter les meilleurs de mes vœux à cette cette nouvelle année, en prenant la liberté d’y ajouter d’autres, dans l’espoir qu’ils le seront, au moins en partie, cette fois-ci, j’espère ne pas donner de moi l’idée d’un acharné ou d’une tête de mule.

Il semblerait que des pourparlers aient été engagés pour mettre fin aux guerres d’Irak, de Syrie et du Yémen, mon vœux et qu’ils aboutissent et que les atrocités cessent …

Depuis que j’ai vu des enfants en haillons habillé-es, presque pieds nus, les mains crevassés de gerçures et les joues abîmées de froid posant pour la photo d’un reporter de fortune à la recherche d’un prix et d’une reconnaissance professionnelle, je ne vois plus la majesté de la montagne ni le charme de ses neiges. Mon vœux est que les montagnes retrouvent la magie de leurs manteaux blancs, le charme de leurs si précieuses couleurs printanières le la joie des enfants d’y vivre et d’y rire ….

Il paraît que l’ensemble des nations ont fini par prendre conscience des souffrances qu’elles font subir à la planète et des dégâts qu’elles lui ont fait encourir. Mon vœux est qu’elles puissent retourner le respect qu’elle mérite et qu’elle leur doit …

Depuis que j’ai vu des poissons étouffés flottant sur la surface du lac que j’aimais tant et d’autres pourrir au fond de cet autre étang asséché, je ne sent plus la brise du matin bercer les flots sur le rivage ni l’enchantement des canetons dans le sillage de leur mère. Mon vœux est que la rivière régénère, se défasse des misères que nous lui faisons souffrir et rėapprenne à donner la vie …

Depuis que l’écume de l’eau est trouble et opaque, qu’elle a perdu sa limpidité, je ne vois plus la puissance cathartique de l’océan. Mon vœux est que les mollusques, les crustacées, les coraux, les poissons volant et les mammifères des mers recouvrent leurs droits à la vie et leurs libertés …

Depuis que mes ami-es passent plus de temps à fixer des écrans et à manipuler aux pouces des gadgets tactiles qu’à se regarder et à se parler, je n’arrive plus à avoir une vraie conversation avec eux/elles ni à savoir ce qu’ils/elles pensent de rien. Mon vœux est qu’ils/elles réapprennent à me parler, à m’écouter et à raconter des histoires et à lire aux enfants …

Depuis que des séries bas de gamme ont investi le paysage médiatique et des chaînes entières – voire des satellites – ont été dédiées au football, les jeunes ne parlent plus ni philo, ni sociologie, ni poésie, ni art, ni révolution. Mon vœux est que se rétablissent les équilibres vitaux de notre société …

Chaque jour je lis dans le journal l’histoire d’une femme battue, la chronique d’un enfant violé-e, d’une femme chassée d’un hôpital accouchant dans la rue ou dans un couloir. Mon vœux est qu’on se réveille tous à notre injustice …

Plus un jour, plus une fois je n’ouvre ma page Facebook sans que l’odeur nauséabonde de la poudre des roquettes, des bombes et des Kalachnikofs et les odeurs du brûlé vif et la frayeur des regards de réfugiés ballottés entre un fil barbelé et un autre électrifié ne me prennent d’assaut et ne m’assomment. Mon vœux est que la paix règne sur les esprits et les cœurs et que la générosité récupère le sens qu’elle a perdu….

Pas un jour ne passe sans que je ne revoit l’image d’une femme marchant le dos courbé engageant, sous le poids d’une charge, la violence d’un cours d’eau imprévisible, la pente trop raide et sans merci d’une montagne et le sentier périlleux au bord d’une falaise mortelle, son époux et ses jeunes hommes d’enfants, quand ils ne la suivent pas du haut des montures de la famille, assis contre un mur attendant qu’elle revienne pour leur donner à manger, à traire leurs vaches et à faire leur linge. Mon vœux est de voir la valeur dans la culture et dans l’histoire qu’on m’a tant dit qu’elles étaient les meilleures du monde devenir réalité ….

Pas un jour ne passe sans qu’une jeune fille, crédule ne fasse confiance à un voyou qui en fera une mère célibataire, une pestiférée sociale, une laissée pour compte, une rebut de la société ou pire, qu’un proche ou une personne de confiance n’abuse d’une fillette ou d’un petit garçon. Mon vœux est que la loi puisse prendre son cours le plus ferme dans tous ces cas et que la société mûrisse et prenne les victimes dans sa miséricorde au lieu de les rejeter et les punir.

Chaque jour, chaque fois je regarde les infos, on fait peser sur moi la menace terroriste, on me bouleverse, on travaille dur pour me faire perdre confiance en mes semblables, mon vœux est que je puisse vaincre la honte, la peur et le désarroi qui nous hantent tous de nous mêmes et m’affranchir de la culpabilité qui ronge ma culture, ma société et mon histoire….

Chaque jour et chaque fois j’ouvre un journal, j’apprends la chute d’un ou d’une politicienne des plus en vue, le mensonge d’un ou d’une autre, la faillite d’un système, les défauts d’une gouvernance, les déficits d’une science, les défaillances d’une approche préconisé pour faire mon bonheur. Mon vœux est qu’on ne me mente plus, plus autant au moins, qu’on ne me prenne plus pour un con, qu’on abuse plus de ma bonne foi et qu’on ne me fasse plus des promesses impossible à tenir …

Plus un jour ne se passe sans que des étudiants, des chômeurs, des médecins, des personnes handicapées ou d’autres groupes socioprofessionnels ne manifestent dans la rue, parfois – pas rarement – ils furent rudement bâtonnés par des services dits de l’ordre. Mon vœux est que le droit de manifester soit respecté, que les libertés soient restaurées et qu’il n’y ait plus de raisons pour protester.

Plus un jour ne se passe que des discours, des actes et des comportements irrationnels et incongrus n’aient été repêchés de temps anciens qui ne furent ni brillants ni éclairés. Mon vœux est que les intellectuels justificateurs retrouvent leur sobriété, la rigueur de leurs méthodes, la robustesse de leurs théories, le bien-fondé de leurs arguments, le sens de responsabilité qui leur échoit et qu’ils renoncent à vouloir défendre à tout prix des convictions gratuites et contraires à la raison et réhabiliter l’esclavagisme et l’obscurantisme pour s’y cacher et y dissimuler leur impotence acquise.

Pas une fois je sors de chez moi, je marche ou m’arrête dans un coin de rue, que je ne sois assailli par des personnes – compatriotes, immigré-e ou réfugiées – souvent un bébé au dos et un bambin à la main, mendiant. Mon vœux est que personne ne soit plus dans l’obligation de tendre la main, que la dignité soit garantie à toutes et à tous et que personne ne tombe plus dans si pénible détresse …

Pas un jour, je n’ai ouvert un journal sans que je n’y trouve l’annonce d’une exposition d’art, d’un concert, d’un festival, de la signature d’un nouveau livre, la présentation d’un beau livre, une conférence, la production d’une pièce de théâtre, la sortie d’un film, la publication d’un texte merveilleux, la découverte d’une molécule qui servira à éradiquer une maladie maligne, l’invention d’un mécanisme qui rendra le travail plus propre, moins hostile à la nature et moins contraignant aux hommes et aux femmes ou de la fin d’un conflit ou la découverte d’une nouvelle étoile, d’une planète pendant des millénaires cachée par une autre plus grande, voire des indices de l’existence d’autres galaxies. Mon vœux est que se multiplient et prospèrent les opportunités de créativité, d’innovation et de réconciliation de l’Homme tant avec lui même qu’avec la nature et que se dissipent les causes et les raisons de la déprime, de la haine et de la violence.

Plusieurs de nos ami-es et de nos proches nous ont quitté cette année. Mon vœux est qu’ils/elles reposent en paix et que nous puissions attendre notre tour dans la sérénité, la paix dans l’âme – pour celles et ceux qui croient en l’âme – et de l’esprit pour celles et ceux qui n’y croient pas ….

Bonne année les ami-es et mes meilleurs vœux de bonheur, de prospérité, de réussite et de bonne santé.

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page