Le Forum de l’Avocat débat de l’expérience marocaine de la régionalisation avancée

Le Forum de l’Avocat débat de l’expérience marocaine de la régionalisation avancée

Rabat – Interview avec Me Jad Mahmoud Jnane, avocat au Barreau de Casablanca et secrétaire général de l’Association ‘’Forum de l’Avocat’’

‘’Le Forum de l’Avocat cherche à enrichir le débat sur la régionalisation avancée afin d’anticiper les difficultés qui peuvent survenir lors de sa mise en œuvre’’

Vous venez de créer le Forum de l’Avocat, une association fondée par des avocats au barreau de Casablanca. Quels sont les objectifs de cette association et ses ambitions ?

Me Jad Jnane : Le « Forum d’Avocat » est une association de droit marocain à but non lucratif, qui a été créée par des avocats au Barreau de Casablanca avec pour objectifs de contribuer à la consolidation de la culture juridique et l’Etat de droit, examiner les aspects juridiques des dossiers nationaux, et analyser les problématiques juridiques les concernant pour fournir des points de vues et des propositions, et partant, enrichir le débat juridique, législatif et judicaire, conformément à l’esprit de la Constitution du Royaume du Maroc de 2011, qui fait de la société civile une force de proposition dans le cadre de la démocratie participative.

Il s’agit donc d’une association citoyenne travaillant sur des dossiers nationaux et cherchant aussi à se positionner sur les débats à caractère juridique.

Vous avez organisé le jeudi 17 décembre 2015 une rencontre-débat à Casablanca sur le thème : ‘’la régionalisation avancée et la problématique de la loi organique 111.14’’.

Pourquoi avez-vous choisi ce thème pour votre première sortie médiatique ?

Me Jad Jnane : De prime abord, la création de notre association a coïncidé avec la publication et l’entrée en vigueur de la loi sur la régionalisation.

Ainsi, notre bureau a opté pour le choix de la discussion autour de cette loi et de sa mise en œuvre comme thème de la première sortie médiatique, particulièrement après le discours royal.

D’autre part, la régionalisation avancée telle que adoptée par la loi organique la réglementant, constitue un grand pas en avant pour notre pays. C’est une question qui concerne tous les Marocains. Et enfin, débattre de ces questions nationales d’actualité fait partie de l’ADN même de notre association.

Le but de cette rencontre était l’enrichissement du débat et l’échange d’idées et d’expériences par des experts nationaux et internationaux et spécialistes afin d’accompagner notre expérience nationale de la régionalisation avancée et d’anticiper les difficultés qui peuvent survenir lors de sa mise en œuvre.

Le Forum de l’avocat cherche-t-il à faire de la diplomatie parallèle ?

Me Jad Jnane : Bien entendu. Faisant partie de la société civile, notre association a l’ambition de faire de la diplomatie parallèle. Cela fait partie des objectifs assignés à notre association depuis sa création. Le Forum de l’Avocat a pour mission de défendre les intérêts nationaux et d’entretenir, à travers ses membres, l’image d’un citoyen responsable.

Quelle est votre stratégie de collaboration et de partenariat avec des institutions et ONG nationales et internationales ?

Me Jad Jnane : Si l’objectif du partenariat avec une institution nationale ou étrangère est de servir notre pays, le Forum de l’Avocat est ouvert à toute forme de partenariat.

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page