A Tanger, le CAFRAD organise une formation sur la Gestion de projet et la performance organisationnelle

A Tanger, le CAFRAD organise une formation sur la Gestion de projet et la performance organisationnelle
Par Khalil Ibrahim Oukhadda

Rabat- Du lundi 28 septembre au 02 octobre 2015, le CAFRAD, -Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement-, organisera une formation portant sur la Gestion de projet et performance organisationnelle.

La formation aura pour thème « Comment s’assurer de la réussite des projets en maximisant les impacts qu’ils auront dans l’organisation ? » C’est à Tanger, salle de conférences de l’Hôtel Grand Villa de France, que se tiendront les travaux de cette formation, et ce dès 09 heures du matin.
S’étendant sur cinq jours, la formation aura pour but de donner une vision systématique des grands axes qu’elle abordera. En effet, les participants auront la possibilité d’améliorer leurs compétences en Gouvernance, Maturité organisationnelle en gestion de projet, Gestion de programme, Bureau de projet, Portefeuille de projet, Gestion de projet et Gestion des équipes de projet. Et pour ce faire, le CAFRAD n’a pas lésiné sur les moyens, en faisant appel à l’un des meilleurs experts canadiens, internationalement reconnu dans le domaine de la Gestion de projet : M. Benoît Lalonde, président du ‘‘Project Management Institute’’, à Montréal. En outre, seront présentes à cet événement plusieurs institutions et administrations allemandes, ainsi que la Chambre de Commerce et de l’Industrie et le Ministère des affaires Etrangères.
Fondé à Tanger en 1964, le CAFRAD, Organisation Intergouvernementale Panafricaine, fière de ses 37 états africains membres, a toujours veillé à renforcer les capacités des gouvernements et organismes connexes à améliorer les services rendus aux citoyens. En effet, le CAFRAD voit grand et vise à soutenir les politiques de développement participatives et équitables, tout en sensibilisant davantage les gouvernements aux besoins des populations. En conclusion, il nous sied d’affirmer que le Centre n’en est pas à sa première formation. En effet, il en avait déjà organisé une, traitant du même sujet.

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page