44.223 suspects arrêtés en un mois pour divers crimes et délits

44.223 suspects arrêtés en un mois pour divers crimes et délits

Rabat- Les services de la sûreté nationale ont arrêté 44.223 personnes soupçonnées d’avoir commis divers crimes et délits durant la période allant du 25 mai au 30 juin derniers.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), parmi les personnes arrêtées, 26.890 l’ont été en flagrant délit d’actes criminels, 13.698 faisaient l’objet d’avis de recherches pour leur implication dans de graves crimes, (vols sous la menace, viols, homicide volontaire, enlèvement et séquestration), 370 personnes ont été arrêtées pour trafic de drogue, tandis que 3.265 ont été arrêtées dans le cadre des interventions de la police menées aux environs des établissements scolaires.

L’analyse qualitative de ces données numériques démontre que la majorité des personnes arrêtées en flagrant délit ou qui ont été recherchées, l’ont été en raison de leur implication dans des actes criminels impactant négativement le sentiment de sécurité chez les citoyens, particulièrement les crimes de vols qualifiés, les crimes d’agressions sexuelles et coups et blessures à l’aide d’arme blanche et les crimes de violences dans le milieu scolaire, a souligné le communiqué.

En parallèle, les services de la DGSN ont veillé à renforcer le contrôle de la sécurité routière, de façon à garantir une bonne application du Code de la route et de sanctionner les infractions en la matière.

Cette opération a conduit à la rédaction de procès-verbaux d’infractions à l’égard de 249.423 véhicules lors de la même période, soit une hausse de 9,98 % par rapport à la même période de l’année dernière, a précisé la DGSN, ajoutant que 31.248 véhicules ont été mis à la fourrière, en augmentation de 3,75 % par rapport à la même période de 2014.

MAP

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page