Tourisme: Le CRT ambitionne d’installer Marrakech au Top 20 mondial

Tourisme: Le CRT ambitionne d’installer Marrakech au Top 20 mondial

Rabat- Le Conseil Régional du Tourisme (CRT) de Marrakech affiche son ambition d’installer la ville ocre au Top 20 des grandes destinations touristiques mondiales.

Le CRT de Marrakech a décliné, mardi lors des travaux de son assemblée générale élective, le bilan de ses actions 2013-2014 et ses initiatives pour fédérer les efforts et les moyens afin d’installer durablement la cité Ocre au Top-20 des meilleures destinations touristiques mondiales.

Lors de cette assemblée générale, M. Hamid Bentahar, reconduit à l’unanimité à la présidence du CRT pour un troisième mandat, s’est félicité du bilan des actions du CRT pour le développement du secteur touristique grâce à une action commune et concertée entre professionnels, élus et autorités locales.

Sur le chantier « produit », M. Bentahar a souligné que l’implication des professionnels aux côtés des élus a permis le lancement de plusieurs actions dans le cadre du Plan Communal de Développement (PCD), relayé par le « Programme de la Cité du Renouveau Permanent », un projet d’envergure qui vise l’amélioration des conditions d’accueil et de séjour des touristes en faisant de Marrakech une ville plus attractive, plus sûre, animée, propre et accueillante, et où il fait bon vivre pour ses habitants et ses visiteurs.

Et de citer notamment, dans le cadre de ce volet, les déplacements urbains (bus et taxis), la circulation (infrastructures routières et signalétiques), les monuments historiques, la Place Jemaâ El Fna, la Place Moulay El Yazid, la réhabilitation de certains quartiers et places publiques en Medina, la sécurité, la propreté de la ville, l’aéroport et les circuits thématiques de l’artisanat.

Concernant le chantier de l’aérien, qui constitue l’une des priorités du secteur, M. Bentahar a salué la mobilisation des différents intervenants concernés (ONMT, ONDA, CRT, Autorités, département du transport) pour faire avancer ce dossier.

Il a évoqué les faits marquants de ce volet, notamment l’organisation à Marrakech de l’événement mondial « Connect » avec la participation de plusieurs compagnies aériennes et le lancement de plusieurs nouvelles dessertes sur Marrakech à partir notamment d’Allemagne, de Grande Bretagne et d’Italie.

Pour le volet promotion, le président du CRT a assuré que « le partenariat mis en place avec l’ONMT s’est renforcé au fil des années et il est appelé à s’améliorer, en tenant compte des suggestions et recommandations des professionnels en identifiant ensemble les marchés prioritaires et les segments, la nature et le timing des actions à engager ».

Dressant le bilan des actions du CRT durant les exercices 2013 et 2014, il a indiqué que le Conseil a organisé 99 opérations promotionnelles (salons, foires, éductours et voyages de presse..), 19 opérations de relations publiques (réceptions des délégations étrangères, diplomates, universitaires ), 58 festivals et manifestations culturelles, artistiques et sportives.

Il a ajouté que plus de 1995 agents de voyages, journalistes et bloggers ont été reçus dans le cadre des actions promotionnelles durant ces deux exercices, soit un nombre record.

Présentant les perspectives d’action à l’avenir et les nouveaux challenges à relever avec les partenaires, M. Bentahar a relevé la volonté de faire de Marrakech une « smart destination » qui s’appuie sur le concept du tourisme durable, le renforcement de Marrakech en tant que destination « MICE », la création d’un pôle d’observation et de prospective au sein du CRT qui permettra de disposer d’un véritable tableau de bord régional, la nécessité d’ériger les nouvelles technologies d’information et de communication en priorité avec toutes les déclinaisons possibles.

Les travaux de l’assemblée du CRT se sont déroulés en présence du Wali de la région, Abdessalam Bikrat, du président du conseil de la région, M. Ahmed Touizi, des représentants des conseils des élus et des chambres professionnelles, des présidents des associations professionnelles, des représentants du Ministère du tourisme et des partenaires institutionnels.

MAP

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page