Un repris de justice arrêté à Rabat avec 300 comprimés psychotropes

Un repris de justice arrêté à Rabat avec 300 comprimés psychotropes
Rabat- Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a procédé à l’arrestation, dimanche soir, d’un repris de justice en possession de 300 comprimés psychotropes de type « Valiom » et « Nordaz ».

C’est ce qu’indique un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté nationale (DGSN), relayé lundi par la MAP, précisant que les enquêtes et investigations menées par les services compétents ont abouti à l’identification du fournisseur du mis en cause en ce type de psychotropes.

Les recherches se poursuivent en vue de son interpellation, alors que les perquisitions effectuées dans son domicile ont permis la saisie d’une quantité supplémentaire du même type de drogue, estimée à 4.740 comprimés psychotropes, outre la saisie de 200 autres comprimés médicaux périmés, ajoute la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue dans l’optique de la poursuite de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, relève le communiqué, notant que les recherches se poursuivent toujours afin d’interpeller son fournisseur en ce type de psychotropes.

MAP

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page