Qui braque nos droits constitutionnels?

Rabat  - Porter des revendications politiques, économiques, sociales, et culturelles et s'organiser pour les exprimer est un droit légitime des individus et des groupes, dixit la constitution du pays. Oui, mais en jouir a des préalables eux aussi explicités dans le préambule de cette même constitution et dans ses dispositions générales. Nul ne saurait les ignorer, s'en libérer, les transcender ou en faire l ...

Lire la suite

Au chevet de la politique

  Rabat - Confusion totale, on ne sait plus qui est qui? À mesure que le champs politique cède aux pressions de la passion et de l'irrationnel, plus il devient rare de se réclamer de droite ou de gauche sans se sentir obligé de s'en excuser. Par ailleurs, rattrapées par leurs diables, les deux pôles, suffoqués et à court d'air, peinent à résister et donnent l'impression d'être au bout du rouleau, prêts ...

Lire la suite

Sieur Macron vainqueur de Dame Le Pen par KO

Rabat - L’élection du jeune centriste Emmanuel Macron au prestigieux poste de président de la République française est, indéniablement, une victoire planétaire et un succès pour toute l’humanité éprise de  démocratie, justice, droits de l’homme, fraternité et dialogue. La France, ce grand pays du droit et  du respect de l’autre a envoyé un message très claie et très fort à Trump : « non, notre pays ne sera ...

Lire la suite

Le monde des autres est aussi le mien, je m’y intéresse car il s’occupe de moi …

Rabat - Ils se lamentent que les marocains suivent de trop près l'évolution politique en France. Ils préféreraient que nous nous enfermions sur nous-mêmes et que nous broyons à longueur de journée le malaxe injurieux de régression, de débilité, de mensonge et d'humiliation que nous servent nos propres politiciens, tous et sans exception au pas des dictats des grandes puissances, dont la France - ce qu'ils t ...

Lire la suite

Il n’est plus aussi amusant de faire de la politique

Rabat - La politique et ses différentes manifestations, les élections y compris, n'est plus qu'une série d'épisodes de téléréalités, des feuilletons fleuves pour lesquels aucun épilogue n'est prévu tant qu'ils font de l'audimat - entendre font vendre et perpétuer le système. Ils traversent les deux tours des présidentielles qui ne sont que des étapes où le suspens est poussé à l'extrême pour booster la mobi ...

Lire la suite

La politique n’est-elle pas l’art des possibles ?!

Casablanca - Voici pourquoi Saâdeddine El Othmani a accepté l'USFP:1-Parce que le PJD a remporté la première place aux élections du 7 octobre avec 125 sièges mais pas la majorité. Il est premier mais non majoritaire. Il est donc contraint de composer une coalition.2-Pour composer cette coalition, le PJD devait prendre en considération plusieurs paramètres politiques officiels et officieux. Entre autres: le ...

Lire la suite

Le glas sonne pour la classe politique marocaine

Rixe au Parlement... Crédit Photo: WLB Rabat - Le tremblement de terre émotionnel qu’a connu le Maroc le 30 octobre 2016 à la suite du décès de Mohcine Fikri est, sans aucun doute, très dangereux pour les jours à venir. La classe politique et l’establishment doivent en tirer immédiatement les leçons qui s’imposent pour l’avenir, et il faut le dire l’avenir est très sombre et l’ « exception marocaine » est e ...

Lire la suite

Le bon dos du pouvoir

  Casablanca - Il est une vérité qu'il ne faut jamais oublier, elle est chiffrée : les électeurs qui ont voté en novembre 2011 représentent un peu moins de 1 million de personnes sur un total de 34 millions de Marocains. Sur les 14 millions d'inscrits, ils représentent moi de 20%. Ce chiffre représente le plafond de force électif électorale du PJD parce que tout simplement, outre qu'ils ne s'abstiennen ...

Lire la suite

Evaluation par observation directe de la campagne électorale courante

Crédit Photo: Quid Rabat - Les journaux en parlent, les sites web, les blogs et les médias dits sociaux ne s'en privent pas non plus. Sur le papier et la toile, les enjeux sont grands, les engagements et la mobilisation le sont à leur mesure. À en juger, on dirait qu'il n'y a plus personne qui ne soit impliqué d'une manière ou d'une autre et à un niveau ou un autre dans la campagne électorale. Les rapports ...

Lire la suite

Réponse à Son Altesse Moulay Hicham après sa sortie dans le Nouvel Obs

Crédit Photo: Yabiladi Casablanca - Son Altesse Moulay Hicham, pour ne pas déroger à son impatience de s'en prendre aux institutions de son pays vient de se fendre d'un papier sur le site du Nouvel Obs, fondé par Jean Daniel et plus ou moins dirigé par sa fille Sara Daniel . Cet article se veut une analyse hexagonale sur les élections législatives et les relations " incestueuses" serions-nous tentés de dire ...

Lire la suite

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page