les monstres sacrés des lettres marocaines immortalisés à Paris

Portraits de Driss Chraïbi, Edmond Amran El Maleh, Mohamed Leftah, Mohamed Choukri, Mohammed Khair Eddine, Mohamed Zafzaf, Ahmed Bouanani et Tayeb Saddiki.  Paris - Le Salon du Livre de Paris (du 24 au 27 mars 2017), où le Maroc est invité d'honneur, est une opportunité historique pour actualiser les monstres sacrés des lettres marocaines, qui ont indélébilement inscrit leurs oeuvres dans le patrimoine de l ...

Lire la suite

Qu’en est-il vraiment de la tolérance et du pacifisme de notre culture ?

Rabat - Plusieurs voix, et non des moindres, se sont élevées contre les marques de sympathie et les réactions douteuses et ambigües envers les actes de violence à caractère terroriste qui frappent le monde surtout depuis le forfait du onze septembre. En effet, quelque soient les rangs religieux, sociaux, raciaux et des nationalités au sein desquels les victimes sont prélevées, il y eut immanquablement parmi ...

Lire la suite

Dans l’attente d’un printemps marocain libérateur de la femme

Rabat - La femme marocaine, et par extension la femme arabe continuent, au XXI ème siècle, à croupir dans les geôles des traditions obscurantistes et absurdes, pire depuis l’avènement de l’Islam politique, avec l’arrivée des Mollahs au pouvoir en Iran en 1978, il y a eu un retour en arrière sur les acquis de l’indépendance et de la modernité. Donc, la femme après s’être libéré de son voile litham, elle se r ...

Lire la suite

La guerre ne fait pas de cadeaux, pourquoi donc lui en faire?

  Rabat - Ces derniers mois, les jugements de la recrudescence de la violence des actes de guerre en Syrie suscitent des critiques, des protestations, de l'indignation et des condamnations de tous, y compris de ceux qui ont commis de pires. De toute évidence, il y en a parmi nous qui continuent de porter un regard romantique sur la guerre et des armées qui la font oubliant que pris dans des feux croisé ...

Lire la suite

Il est urgent de combattre la ‘Daechisation’ de la société marocaine

Yagiz Karahan / Reuters New York - Quelques heures après l'attaque terroriste d'Istanbul qui a fait 39 morts et plus de 65 blessés, des millions de Marocains ont commencé à partager leurs opinions sur l'incident. Le niveau de réaction du Maroc est monté d'un cran quand les médias ont rapporté que deux Marocaines ont perdu la vie dans l'attaque et quatre ont été blessées. Ce qui est affligeant, c'est que, pl ...

Lire la suite

Hommage au poète égyptien Ahmad Fouad Negm

Portrait d'Ahmad Fouad Negm. Acrylique sur toile, dimension : 100 x 81cm. Par Mustapha Saha    Paris - En hommage au poète égyptien Ahmad Fouad Negm, voici quelques vers pour essayer d'appréhender l'homme et exprimer la tristesse de sont départ. Bonne lecture à  tous... LES MOTS NUS Par Mustapha Saha Que peuvent les mots nus quand sonnent les clairons Quand s’éclipse la lune au rythme des alarmes Quand s’en ...

Lire la suite

Que se dit-il donc dans toutes ces conférences : le cas des Medays 2016

Tanger - Ces plateformes de discussion, de débats et d'échanges sont des évènements diplomatiques libérés des contraintes limitant les propos des chancelleries. Ce sont des espaces qui font le point des situations le plus complet et annoncent des perspectives encore officieuses pour qui sait lire le devenir des destinés communes. Ce sont aussi des moments d'ėvaluation, de confirmation et de remise en cause ...

Lire la suite

Le monde amazigh selon l’artiste-peintre Ibnou Cheikh

                                                  Rabat - Traditionnellement l'art pictural Amazigh s'exprime surtout chez la gente féminine par le biais des tapis, des Hanbels, des tatous et de la poterie, surtout depuis l'avènement de l'islam en Afrique du Nord en 656 et la prohibition de toute forme d'art figuratif. Mais après l'indépendance en 1956, l'art plastique est revenu au devant de la scène, expr ...

Lire la suite

Parting…pour fuir la vengeance

  Marrakech - Décidément, l'immigration, sous toutes ses formes et ses aspects, est une thématique dominante dans ce seizième festival du film de Marrakech. Quels que soient les causes, les itinéraires et les régions du monde impliqués, les effets tant matériels qu'immatériels s'apparentent à la même nature des choses. Ils perturbent la cohérence et l'unité des familles, affectent les économies locales ...

Lire la suite

« The King of Belgians » ou le roi fantoche

Marrakech - Un roi fantoche comme on ne peut en imaginer en dehors des contes pour enfants. Dépourvu de toutes prérogatives, aucune décision ne lui revenant, ne jouissant de point de liberté et ne pouvant guère prendre d'initiatives, le Roi des belges est atone, terne et languissant. Il s'ennuie et se lasse de la vie. On le fait attendre, on lui fait dire et faire des choses qu'il n'apprécie pas et on lui r ...

Lire la suite

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page