Le Maghreb et ses multiples migraines

Rabat - Le Maghreb est assis sur un volcan qui pourrait exploser à tout moment et faire des ravages considérables tout autour. Cette région, comme le reste des terres arabes fracturées par le manque de démocratie est en grande agitation, pour le moins. Toutes les grandes questions du passé et du présent n’ont pas encore été réglées et élucidées et ainsi tout restent en suspens, pour le moment. Il est vrai q ...

Lire la suite

Qui braque nos droits constitutionnels?

Rabat  - Porter des revendications politiques, économiques, sociales, et culturelles et s'organiser pour les exprimer est un droit légitime des individus et des groupes, dixit la constitution du pays. Oui, mais en jouir a des préalables eux aussi explicités dans le préambule de cette même constitution et dans ses dispositions générales. Nul ne saurait les ignorer, s'en libérer, les transcender ou en faire l ...

Lire la suite

Au chevet de la politique

  Rabat - Confusion totale, on ne sait plus qui est qui? À mesure que le champs politique cède aux pressions de la passion et de l'irrationnel, plus il devient rare de se réclamer de droite ou de gauche sans se sentir obligé de s'en excuser. Par ailleurs, rattrapées par leurs diables, les deux pôles, suffoqués et à court d'air, peinent à résister et donnent l'impression d'être au bout du rouleau, prêts ...

Lire la suite

L’art initiatique de Chahab

Paris - Le travail artistique de Chahab s'est d'emblée installé dans l'anamnèse organique, la vision syncrétique, l'intuitive connexion avec l'intemporalité chamanique, au-delà des chronologies séparatives, des causalités abrogatives, des théogonies exclusives.  Son œuvre remonte inlassablement aux premières sources de la création, aux écritures sensitives avant les écritures codifiées, aux cultures cumulat ...

Lire la suite

Sieur Macron vainqueur de Dame Le Pen par KO

Rabat - L’élection du jeune centriste Emmanuel Macron au prestigieux poste de président de la République française est, indéniablement, une victoire planétaire et un succès pour toute l’humanité éprise de  démocratie, justice, droits de l’homme, fraternité et dialogue. La France, ce grand pays du droit et  du respect de l’autre a envoyé un message très claie et très fort à Trump : « non, notre pays ne sera ...

Lire la suite

Il n’est plus aussi amusant de faire de la politique

Rabat - La politique et ses différentes manifestations, les élections y compris, n'est plus qu'une série d'épisodes de téléréalités, des feuilletons fleuves pour lesquels aucun épilogue n'est prévu tant qu'ils font de l'audimat - entendre font vendre et perpétuer le système. Ils traversent les deux tours des présidentielles qui ne sont que des étapes où le suspens est poussé à l'extrême pour booster la mobi ...

Lire la suite

Pour une terminologie décomplexée

New York - J'ai suivi avec intérêt le buzz créé par l'erreur de la journaliste Soumia Dghoughi et voici ce que je pense: Quand il s'agit de défendre la cause nationale du Sahara, le critère qui devrait prévaloir avant tout n'est pas l'utilisation de tel ou tel terme. Bien sûr tout journaliste travaillant pour une chaîne marocaine est tenu de respecter la ligne éditoriale de sa chaîne, mais l'erreur est huma ...

Lire la suite

Chez mon ami le véto

Rabat - Chacune des deux dames serrait un chien amoureusement contre sa poitrine et le comblait de tendresse. Il s'avéra que c'étaient une femelle et un mâle qu'on ramenaient revoir le vétérinaire suite à des opérations de stérilisation. On ne parlait que d'amour et de respect des animaux. "L'ablation des ovaires et de l'utérus avant les premières chaleurs est la meilleure option pour la chienne". "Non, non ...

Lire la suite

La politique n’est-elle pas l’art des possibles ?!

Casablanca - Voici pourquoi Saâdeddine El Othmani a accepté l'USFP:1-Parce que le PJD a remporté la première place aux élections du 7 octobre avec 125 sièges mais pas la majorité. Il est premier mais non majoritaire. Il est donc contraint de composer une coalition.2-Pour composer cette coalition, le PJD devait prendre en considération plusieurs paramètres politiques officiels et officieux. Entre autres: le ...

Lire la suite

En finir avec le terrorisme ….

Rabat - Il y a un an jour pour jour, une explosion fit trente deux morts, des hommes et des femmes, à Bruxelles, ce fut un acte terroriste. Triste anniversaire rappelé au monde par un acte aussi haïssable, dramatique et violent dans une autre grande capitale du monde réputée démocratique. Aucune apologie, aucune tentative de justification, voire d'explication, de l'acte de Londres n'est permise. Le terroris ...

Lire la suite

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page