Accord inter-libyen à Skhirat: Ban remercie le Roi Mohammed VI

Accord inter-libyen à Skhirat: Ban remercie le Roi Mohammed VI
Rabat – Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a exprimé, jeudi à New York, ses remerciements au Roi Mohammed VI et au gouvernement du Maroc, à la suite de la signature de l’accord politique inter-libyen.

« Je remercie Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le gouvernement du Maroc pour avoir accueilli la cérémonie de signature » de l’accord politique entre les parties libyennes visant à former un gouvernement d’union nationale, et faire sortir le pays de sa crise, a déclaré Ban Ki-moon. Il a souligné que cet accord est un « pas crucial » dans la transition de l’après-révolution de la Libye, qui intervient après des mois d’instabilité et d’incertitude.

Le Chef de l’ONU a exprimé son souhait de voir l’accord remettre la Libye sur le chemin de la construction d’un Etat démocratique « basé sur les principes d’inclusion, des droits de l’Homme et de l’Etat de droit ».  Il a tenu à affirmer que la porte reste ouverte à tous ceux qui souhaitent rejoindre plus tard « le chemin de la paix », assurant de l’engagement de l’ONU à continuer d’œuvrer pour « élargir la base de soutien au nouveau gouvernement ».

La signature de cet accord n’est pas une finalité en elle-même, a fait observer Ban Ki-moon.  Le Conseil de la présidence devrait à présent s’atteler à la formation du gouvernement et à son installation à Tripoli, a-t-il dit, réitérant l’appel à l’ensemble des acteurs politiques et sécuritaires à « créer l’environnement propice permettant au gouvernement d’assumer ses responsabilités à Tripoli, sans menace ni intimidation ».

« Le chemin devant nous est difficile », a admis Ban Ki-moon, rassurant les Libyens de l’accompagnement des Nations Unies tout au long du processus actuel, et de leur soutien au nouveau gouvernement.

Washington exprime sa gratitude au Maroc

De leur côté, les Etats Unis ont exprimé « leur gratitude au Royaume du Maroc pour ses efforts de faire avancer le processus onusien de sortie de crise en Libye » par le biais du porte-parole du Département d’Etat John Kirby lors du briefing quotidien de la diplomatie américaine.

Kirby a salué l’accord politique inter-libyen qui « trace le cadre pour l’établissement d’un gouvernement d’union nationale », tout en exprimant le plein soutien des Etats Unis à « tous les Libyens participant au processus afin de bâtir la paix et la sécurité libyennes ».

Le diplomate américain a fait part, dans ce contexte, de la disposition de son pays à fournir au gouvernement d’union nationale son plein « soutien politique » et son assistance en matière technique, économique, sécuritaire, et antiterroriste.

L’accord politique libyen visant à faire sortir le pays de la crise, a été signé jeudi à Skhirat par les représentants de l’ensemble des parties prenant part au dialogue inter-libyen, tenu sous les auspices de la mission des Nations-unies d’appui en Libye (Manul), notamment du parlement de Tobrouk, reconnu par la communauté internationale, du Congrès national général (CNG), dit parlement de Tripoli, de partis politiques, des indépendants et de la société civile.

MAP

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page