Les volleyeurs cadets algériens éliminent ceux du Qatar à 3 – 1

Les volleyeurs cadets algériens éliminent ceux du Qatar à 3 – 1

Abdellatif Zaki

Rabat – Dès le lancement du match, le Qatar donne une pale image de lui même. Presque pas d’attaque, mauvais sévices, mauvaises réceptions autant de fautes directes qu’une équipe ne devrait plus commettre à ce haut niveau de la compétition. L’Algérie mènent les deux premiers sets sans difficultés.

Troisième set. Le Qatar pourra-t-il se tirer de ce passage à vide et éviter le 3-0. Le Maroc l’avait fait à deux reprises. Tout n’est donc pas perdu pour le Qatar et l’Algérie peut encore subir son adversaire. Le Qatar prend une avancée de trois points que les algériens leur retirent. Ils les dépassent. Alors que ces derniers marquent en cherchant les points, les Qatari en collectent d’abord suite à leurs fautes. Ils font huit sans, pour ainsi dire, avoir attaqué une fois. Les algériens talonnés et rattrapés perdent des points à coups de fautes de débutants. L’égalisation à 11 ne dit pas le niveau technique de l’Algérie tout comme ne le dit pas l’écart de trois points que les Qatari ont creusé et maintiennent. À 16 points, l’Algérie est à trois points derrière. Le retour du Qatar est du en même temps à une perte de vitesse de l’Algérie et un retour du Qatar dans le Match. Ils savent que le choix est limité, soit prendre le set, soit faire leurs valises et ils ne donnent plus l’impression qu’ils le veulent, ils doivent se plaire au Maroc et feraient tout pour y rallonger le séjour. Ils sont à 18 – 12, quatre points de décalage qui amenuisent la solution facile pour l’Algérie. 19-14, 20-14, la ligne droite pour le set. Pas impossible pour l’Algérie de reprendre le set en main mais l’adversaire tient aussi à aller en final. 21-14 après la reprise d’un temps mort et un changement du coach Qatari. Plus que quatre points 22-15 et 23-15, 23-16, 24-16, et set. Les algėriens ont perdu le contrôle du jeu. Les attaques des Qatari les ont pris de court et leur ont imposé un rythme auquel ils ne s’attendaient pas ou plus d’eux.

Quatrième set. Un jeu rapproché. Les algériens ont l’air de refaire un set pas trop différent du précédent, faute sur faute, donc des points en plus pour l’adversaire. 5-5, 6-6, le septième point du Qatar est bien mérité. Les écarts que creusent le Qatar sont réduits par l’Algérie qui reprend le dessus après le neuvième point, ils mènent 11 à 9. Le temps mort des Qatari donne des résultats, ils reviennent à la marque et sont en tête à nouveau. Un ace repositionne l’Algérie en tête et lui insuffle du tonus et de la concentration. Ils larguent le Qatar et reprennent leur envol. 17-12, 18-12, 18-13, 19-13, 20-13. L’espoir revient aux algériens et ça se voit. 20-14, les Qatari guettent les faiblesses et les mauvaises couvertures de l’aire du jeu et marquent, 21-16, 21-17, les fautes des deux côtés sont trop nombreuses, 21-18, 22-18, 22-19, et c’est toujours en raisons des fautes des algériens que les Qatari marquent. Un beau smatch algérien et c’est le 23ème point. Puis 24-20, 24-21, les Qatari ne sont pas prêts de lâcher le morceau. Mordu et c’est set, match et finale pour l’Algérie. Le match aura connu des hauts et des bas, techniquement, on aurait aimé voir beaucoup plus d’imagination, de construction collective de jeu et moins de points dus à des fautes qu’on devrait pas voir à ce niveau.

Nous n’avons rien dit du public car nous ne l’avons pas vu, ou plutôt, rien de nouveau, très loin d’hier en nombre et en nature …

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page