Le Maroc expose son « approche anti-terroriste »

Washington – Une conférence tenue à Casablance sur les enjeux du Jihadisme a mis en évidence les enjeux du développement de ce fléau dans le monde. Elle a notamment affirmé que l’approche marocaine de lutte contre le terrorisme est « globale et efficace » (Voir la vidéo ci-dessus).  On notera par ailleurs que le Maroc vient d’exposer sa vision lors d’un débat au Conseil de sécurité et estime, selon le site d’information marocain Quid, « que l’approche sécuritaire seule ne saurait répondre de manière efficace à la menace terroriste » . Voici ce qu’a écrit cette source à ce sujet:

<< ONU : Le Maroc énonce son approche antiterroriste

Le Maroc a exposé sa vision lors d’un débat au Conseil de sécurité et estime que l’approche sécuritaire seule ne saurait répondre de manière efficace à la menace terroriste

Omar Hilale, ambassadeur du Maroc à l’ONU, a exposé lundi l’approche du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme. Pour le royaume, la lutte contre le terrorisme doit passer par le renforcement de la gouvernance sécuritaire, la lutte contre la pauvreté  et la promotion des valeurs religieuses.

« Le Maroc prône une approche intégrée pour lutter contre le terrorisme fondée sur la cohérence et la complémentarité des trois piliers, à savoir le renforcement de la gouvernance sécuritaire, la lutte contre la pauvreté, l’exclusion et les inégalités sociales ainsi que la promotion des valeurs de la tolérance religieuse » a ainsi expliqué l’ambassadeur lors d’un débat public du Conseil de sécurité de l’ONU. Un débat avec pour thème le « développement inclusif pour le maintien de la paix et la sécurité internationale » initié par le Chili (qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité) qui s’est déroulé en présence de Michelle Bachelet, présidente du Chili, le secrétaire général Ban Ki Moon et plusieurs ministre des Affaires étrangères des états membres.

unnamed-40

L’ambassadeur Omar Hilal a, lors de ce débat, tenu à souligner que l’approche sécuritaire, qu’il considère certes comme un élément indispensable de la lutte contre le terrorisme, ne saurait à elle seule faire face de manière efficace à la montée de l’extrémisme et du terrorisme. Cette lutte a expliqué l’ambassadeur doit être impérativement accompagné par des mesures d’inclusion économique et sociale et d’une éducation religieuse et civique appropriée. A cet égard, le Maroc estime que la coopération régionale et internationale à tous les niveaux est elle aussi d’une importance capitale pour à la fois mener une action efficace contre le terrorisme et pour s’attaquer à ses causes profondes. >> (Fin de l’article de Quid)

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page