La Princesse Lalla Hasnaa du Maroc invitée d’honneur de la Conférence mondiale de l’UNESCO au Japon

La Princesse Lalla Hasnaa du Maroc invitée d’honneur de la Conférence mondiale de l’UNESCO au Japon

Washington - Selon l’agence officielle marocaine d’information, la Princesse Lalla Hasnaa, soeur du roi du Maroc et présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a pris part, dimanche  à Nagoya (centre du Japon), à diverses activités en marge de la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Education au développement durable (EDD), prévue du 10 au 12 novembre.

Dimanche soir la Princesse marocaine a pris part a une réception marquée par la présence du Prince Héritier Naruhito du Japon et la Directrice Générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et agrémentée par des chansons et des danses folkloriques traditionnelles nippones.

Initiée conjointement par l’UNESCO et le gouvernement japonais, la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Education au développement durable est un événement qui marque la fin de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable (2005-2014).

La Conférence entend ainsi dresser le bilan de la mise en œuvre de la Décennie des Nations Unies pour l’EDD et passer en revue les réalisations, les initiatives, les réseaux et les meilleures pratiques que la Décennie a inspirés.

Cette messe environnementale internationale sera marquée notamment par le lancement du programme d’action globale agenda post-2015 des Nations Unies.

La Princesse Lalla Hasnaa s’entretient avec SAI le Prince Héritier Naruhito du Japon

SAR la Princesse Lalla Hasnaa s’entretient à Nagoya avec SAI le Prince Héritier Naruhito du Japon

La Princesse Lalla Hasnaa avait eu un entretien avec le Prince Héritier Naruhito du Japon. Cet entretien avait porté sur les liens d’amitié entre les deux Chefs d’Etat, le Roi Mohammed VI et l’Empereur Akihito, consolidés davantage par les multiples visites des membres de la famille Royale et la famille Impériale respectivement au Japon et au Maroc.

La Princesse marocaine était arrivée, samedi à Nagoya, pour participer en tant qu’Invitée d’honneur à la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Education au développement durable (EDD), prévue du 10 au 12 novembre.

La Princesse Lalla Hasnaa s’entretient avec le ministre japonais de l’Education

SAR la Princesse Lalla Hasnaa s’entretient à Nagoya avec le ministre japonais de l’Education

Par ailleurs, la Princesse Lalla Hasnaa a eu des entretiens, ce dimanche toujours à Nagoya, avec le ministre japonais de l’Education, de la culture, des sports, des sciences et de la technologie, Hakubun Shimomura, toujours en marge de sa participation en tant qu’Invitée d’honneur à ladite Conférence mondiale de l’UNESCO.

“Son Altesse Royale est très intéressée par la question de l’éducation”, a souligné le ministre japonais dans une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec SAR la Princesse Lalla Hasnaa.

M. Shimomura s’est également félicité des initiatives menées par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement en faveur de l’éducation au développement durable, ajoutant que “c’est grâce à l’engagement de la Fondation Mohammed VI que nous avons pu organiser la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Education au développement durable”.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, du Président-délégué de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, Lahoucine Tijani, et de l’Ambassadeur du Maroc au Japon, Samir Arrour.

La Princesse Lalla Hasnaa s’entretient avec la Directrice Générale de l’UNESCO

SAR la Princesse Lalla Hasnaa s’entretient à Nagoya avec la Directrice Générale de l’UNESCO

La Princesse Lalla Hasnaa a également eu un entretien, dimanche à Nagoya avec la Directrice Générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

“Le choix de SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant qu’Invitée d’honneur est un choix naturel du fait que Son Altesse Royale est très attachée aux questions de l’environnement, de l’éducation, de la protection de la biodiversité et du développement durable en général”, a souligné Bokova dans une déclaration à la MAP à l’issue de sa rencontre avec la Princesse Lalla Hasnaa.

S’étant dite “impressionnée” par l’action de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement en faveur de l’éducation à l’environnement et au développement durable, Bokova a relevé que la Fondation “a déjà donné plusieurs exemples de son action en faveur de l’éducation des enfants et des écoliers et a même mené des projets en dehors du Maroc en partenariat avec les agences des Nations Unies.

La Directrice Générale de l’UNESCO s’est également félicitée de la coopération “positive” entre cette agence onusienne et le Maroc, notamment son “étroite” collaboration avec le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle.
Cette rencontre s’est déroulée en présence du Ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, du président-délégué de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, Lahoucine Tijani, et de l’Ambassadeur du Maroc au Japon, Samir Arrour.

Arrivée au Japon de la Princesse Lalla Hasnaa pour participer à la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD

Arrivée au Japon de SAR la Princesse Lalla Hasnaa pour participer à la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD

On précisera enfin que la Princesse Lalla Hasnaa était arrivée, samedi à Nagoya, pour participer en tant qu’invitée d’honneur à la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Éducation au développement durable (EDD), prévue du 10 au 12 novembre.

La participation de la Princesse Lalla Hasnaa à ce rendez-vous mondial, comme invitée d’honneur, intervient, selon la Map, en reconnaissance aux efforts qu’elle n’a eu de cesse de consentir en faveur de l’éducation à l’environnement et au développement durable, lesquels ont été couronnés par la désignation de la Princesse marocaine, en 2007, Ambassadrice de la Côte auprès des Nations unies par le programme régional euro-méditerranéen pour l’environnement (SMAP III), appuyé par l’ONU.

Et la Map de conclure que la présence de la Princesse Lalla Hasnaa à cette messe environnementale met également en avant le rôle de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement dans les efforts entrepris par le Maroc dans le domaine de la sensibilisation et de l’éducation aux questions liées à l’environnement.

L’UNESCO et le gouvernement japonais organisent la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Éducation au développement durable pour marquer la fin de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable (2005-2014).

Pour rappel, la Conférence a pour objectifs de dresser le bilan de la mise en œuvre de la Décennie des Nations Unies pour l’EDD, identifier les réalisations, les initiatives, les réseaux et les meilleures pratiques que la Décennie a inspirés, ainsi que l’engagement des acteurs, et lancer le programme d’action globale agenda post-2015.






commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page