La solidarité responsable maintient la RAM dans les pays touchés par l’Ebola

MAP
La solidarité responsable maintient la RAM dans les pays touchés par l’Ebola

Casablanca- Le maintien des vols de la RAM vers des pays touchés par l’Ebola dicté par une démarche de solidarité responsable, a affirmé le président directeur général de la RAM, Driss Benhima

Avec la suspension des vols d’Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l’épidémie d’Ebola.

A ce jour, seule la compagnie nationale ROYAL AIR MAROC (RAM) continue en effet d’assurer des vols réguliers –à raison d’une douzaine par semaine–, avec ces trois pays, victimes de la plus grande flambée d’Ebola de l’histoire, qui a déjà fait plus de 1.500 morts.

« Solidarité »

« Le maintien des vols de ROYAL AIR MAROC (RAM) vers des pays africains touchés par l’épidémie de l’Ebola est dicté par une démarche de solidarité responsable, qui est en droite ligne des engagements du Royaume », a affirmé le président directeur général de la RAM, Driss Benhima.

En décidant de maintenir ses vols, la RAM répond par ailleurs aux appels incessants des organisations INTERNATIONALES telles que les Nations unies et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mettant en garde contre le risque d’imposer un embargo qui compliquerait davantage les efforts de lutte contre l’épidémie, a expliqué M. Benhima dans un entretien au quotidien « L’Economiste » publié lundi.

Mesures sanitaires

Concernant les mesures sanitaires prises par la RAM pour protéger son personnel dans ces pays et se prémunir contre le risque de transporter un passager malade, M. Benhima a indiqué que la compagnie a renforcé les contrôles sanitaires et le dispositif de mesures préventives tant au niveau des vols que des escales africaines, et de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec les autorités sanitaires locales et les instances INTERNATIONALES chargées du transport aérien et de la lutte contre les épidémies.

Il a fait savoir, dans ce sens, qu’une nouvelle série de procédures et d’équipements a été mise en place depuis le 29 août en concertation avec les autorités sanitaires, assurant que la RAM a les moyens structurels de se préparer à affronter les risques.

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page