Une étude devra déterminer la valeur globale du royaume

MAP
Une étude devra déterminer la valeur globale du royaume

Rabat – En application de la teneur du Discours Royal à l’occasion de la Fête du Trône portant sur l’élaboration d’une étude sur l’évolution de la valeur globale du Maroc au cours des quinze dernières années, le Roi Mohammed VI du Maroc, accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan, a reçu au Palais Royal à Rabat, MM. Nizar Baraka, Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al Maghrib, indique un communiqué du Cabinet Royal.

Cette étude porte sur la détermination de la valeur réelle de notre pays, y compris le capital immatériel que la Banque Mondiale avait adopté en tant que critère pour mesurer la richesse des pays, en plus d’autres composantes de la richesse nationale, souligne le communiqué.
Lors de cette audience, SM le Roi a donné Ses Hautes Orientations à MM. Baraka et Jouahri pour œuvrer, à travers cette étude, à simplifier les concepts et expliquer les critères relatifs au capital immatériel et à clarifier et actualiser les données nationales en la matière, afin que les Marocains puissent connaitre les outils et moyens de création de la richesse et des opportunités d’emploi.
Prenant en considération sa place grandissante dans le processus de prise de décision, SM le Roi, que Dieu Le préserve, a insisté sur la nécessité de tenir compte du capital immatériel lors de l’élaboration des politiques publiques et d’intégrer dans le recensement général de la population, prévu cette année, les indicateurs relatifs à la richesse immatérielle, ajoute le communiqué.
Les Hautes Orientations Royales ont porté également sur la coordination entre les institutions nationales concernées et la coopération avec les organismes internationaux spécialisés et ce, pour conférer à cette étude davantage de précision et de crédibilité. Les Orientations Royales concernent aussi une large diffusion du rapport final et la mise en œuvre de ses recommandations constructives, conclut le communiqué.

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page