Un ex-ambassadeur américain reconnait le leadership africain du Roi du Maroc

MAP
Un ex-ambassadeur américain reconnait le leadership africain du Roi du Maroc


Washington – Le savoir-faire cumulé par le Maroc, sous le leadership du  Roi Mohammed VI du Maroc, dans les secteurs névralgiques de l’économie, est à même d’aider l’Afrique à relever les nombreux défis du développement durable, a déclaré, à la MAP, l’ancien ambassadeur des Etats-Unis à Rabat, Samuel Kaplan.

« Le leadership et l’expertise remarqués du Maroc dans plusieurs secteurs économiques sont des atouts importants qui peuvent insuffler une nouvelle dynamique au processus de développement dans le continent africain », a souligné M. Kaplan, relevant que le savoir-faire marocain, notamment dans le domaine des affaires et des finances compte parmi les plus sophistiqués à l’échelle mondiale.

L’ancien diplomate américain a indiqué, dans ce contexte, que le Royaume demeure, sans nul doute, un « allié stratégique de premier plan » des Etats-Unis en Afrique.

Evoquant les relations bilatérales, M. Kaplan a fait observer que les rapports entre les deux pays se sont intensifiés dans le cadre du Dialogue Stratégique lancé en 2012, ajoutant que les liens de coopération ne cessent de se consolider au fil des années.

Dans une déclaration similaire, l’ancien ambassadeur américain à Rabat, Marc Ginsberg a souligné que le Maroc est un pays « ami » et un « allié indispensable » pour les Etats-Unis dans la région d’Afrique du nord et du Moyen-Orient, en faisant part de sa « haute appréciation » à l’endroit du leadership éclairé de Sa Majesté le Roi qui a initié, depuis Son accession du Trône, un train de réformes avant-gardistes.

Grâce à ce leadership royal, le Maroc est aujourd’hui « une voix de modération écoutée, engagé, tout comme les Etats-Unis et les pays de la région soucieux de préserver les valeurs du juste milieu et de la pondération, dans la lutte contre l’extrémisme religieux des groupes se réclamant de l’idéologie d’Al-Qaida », a indiqué M. Ginsberg.

commentaires

© 2014, Morocco World News - Français

Retour en haut de la page